Kangatraining

Je suis Catherine Haudoire, responsable France du concept Kangatraining, thérapeute du Diastasis des grands droits, éducatrice à la santé publique, et depuis quelques années j’ai fait un constat :
La sédentarité en France augmente chaque année. C’est un véritable phénomène de Santé Publique et ce à tous les âges de la vie. Certains domaines sont plus touchés que d’autres, comme ceux de la périnatalité et de l’enfance à l’adolescence.

L’OMS conseille de pratiquer une activité physique d’endurance cardiovasculaire régulière 3 à 5 fois par semaine pour une durée de 30 min, quelques soit l’âge, la situation de vie.
 
Mais quels sont les freins à une telle réalisation d’objectif ?
• Lors de la grossesse, des études ont montrées qu’aucune activité propre ne proposait de remplir cet objectif, que les professionnels ne savaient pas trop vers quelle activité orientée les futures mamans. Juste des recommandations été formulées. Le principe de précaution prime.
• Après l’accouchement, la garde du bébé est un frein suivant ces mêmes études. De plus, très peu d’activités offrent une prise en charge de la jeune maman en termes de modifications physiologiques. La reprise sportive se fait même par moment trop tôt sans suivi.
• Pour les enfants, l’apparition des écrans et la course de la vie quotidienne ne place pas
forcément le mouvement dans les priorités.

J’ai choisi de mener cette mission d’accompagnante en santé et bien être périnatal et familial en développant les pratiques du Prékanga® et du Kangatraining®, qui agissent tous les deux sur ces 3 points, et donc permettent de remplir l’objectif de l’OMS en termes de pratique d’activité physique.

• Le Prékanga® mise en place par un médecin et une accompagnante en activité physique et sportive spécialisé dans l’entrainement pelvien en 2008, permet pour la première fois une construction de prise en charge tout au long de la grossesse autour de l’activité physique, favorisant ainsi l’endurance cardiovasculaire général autour des modifications physiques et physiologiques de la future maman.

• Le Kangatraining® est une activité novatrice de remise en mouvement corporelle incluant le bébé, mise en place par les mêmes fondateurs, propose un déroulé propre avec des mouvements et une pédagogie adaptée dans le but de la prise en charge des complications post natales et de proposer, au bébé dés 6 semaines, une activité lui étant adaptée. Tout est étudié pour que le bébé se développe au contact de sa mère, ou son père (oui ! l’activité se décline également pour le papa avec le PapaKanga® !!!)

Ces deux activités se font autour d’un suivi, protégeant le plancher pelvien et la région abdominale.
Des techniques thérapeutiques sont utilisées dans la pratique afin de garantir cette sécurité. Avant chaque début de prise en charge une anamnèse est effectuée afin d’être le plus près possible des besoins de chaque mamans et bébé. Chaque instructrice ont validé une formation de 3 mois par des examens certificateurs, pour avoir l’autorisation d’encadrer ce suivi.

Notez que ces activités se font dans une ambiance chaleureuse, décontractée, et rempli de bien-être.
La fatigue, les douleurs, les cheveux mal peignés, les cernes, les bébés grognons sont plus que bienvenus !

@kangatraining60